Des résultats qui comptent

Le programme AMPROOB permet de mettre en place et de pérenniser un environnement de travail où le fonctionnement en silos autonomes, la hiérarchie organisationnelle, les problèmes de communication et le travail d’équipe non coordonné n’ont pas leur place. En outre, l’amélioration de la communication et du travail d’équipe s’est directement répercutée sur la qualité de vie des prestataires de soins.

La démarche du programme AMPROOB induit des changements progressifs, ce qui permet d’enraciner la culture de sécurité dans la pratique. Pour évaluer les résultats de leur unité d’obstétrique, les équipes AMPROOB disposent des outils requis pour suivre leurs progrès, mesurer leurs résultats et les comparer à ceux d’autres hôpitaux qui suivent aussi le programme.

Le programme AMPROOB a permis d’améliorer les résultats dans les domaines suivants :

  • Diminution du temps passé par les nouveau-nés sous respirateur artificiel (amélioration*);
  • Diminution de la morbidité infantile grave (détresse respiratoire; septicémie bactérienne; omphalite; hémorragie cérébrale, intraventriculaire ou sous-arachnoïdienne due à une lésion subie lors de l’accouchement; hémorragie intracrânienne non traumatique)1*;
  • Diminution des déchirures ou des lacérations subies par la mère et de la durée du séjour à l’hôpital*;
  • Transfert des accouchements à haut risque à des hôpitaux offrant un niveau de soins plus élevé;
  • Approfondissement des connaissances cliniques de base chez l’ensemble des participants à tous les niveaux de soins hospitaliers;
  • Amélioration et pérennisation de la culture de sécurité des patients;
  • Réduction des coûts liés à l’engagement de la responsabilité de l’hôpital et du coût moyen par réclamation2*.

En outre, les hôpitaux ont fait part des améliorations suivantes :

  • Diminution du nombre d’hospitalisations à l’unité des soins intensifs néonatals;
  • Diminution du nombre d’hospitalisations en phase latente du travail;
  • Diminution du nombre de déclenchements de convenance;
  • Diminution du temps écoulé entre l’hospitalisation de la patiente et le déclenchement;
  • Diminution du nombre d’hémorragies post-partum (HPP);
  • Diminution du nombre de septicémies néonatales;
  • Amélioration de la prise en charge de la dystocie des épaules;
  • Diminution du nombre de lésions du plexus brachial;
  • Amélioration de la satisfaction des patients et (ou) diminution du nombre de plaintes;
  • Amélioration de la satisfaction au travail;
  • Diminution du nombre d’évènements ayant entraîné ou non un préjudice;
  • Amélioration de la standardisation et de la cohérence des pratiques en matière de soins.
* significative sur le plan statistique

1. Frick, C. et al. (juin 2009) Outcomes Following Province-Wide Implementation of the Managing Obstetrical Risk Efficiently (MOREOB) Program in Alberta. Présentation par affiche faite à l’assemblée clinique annuelle de la SOGC à Halifax, en Nouvelle-Écosse.
2. Données internes
Faites-vous partie de l’équipe de direction d’un hôpital?
Découvrez comment le programme AMPROOB peut permettre d’améliorer le rendement de votre hôpital.
Faites-vous partie d’une équipe obstétrique?
Si vous pensez que votre hôpital pourrait profiter du programme AMPROOB:
 
Au-delà de l’obstétrique

Nous pouvons appliquer une démarche similaire à celle que nous suivons en obstétrique sur le plan de la communication et du travail d’équipe aux services connexes de maternité et de soins aux nouveau-nés et même aux autres unités hospitalières comme les soins d’urgence, les soins intensifs, la cardiologie et les autres services spécialisés dans la gestion des risques.